samedi 6 octobre 2012

Peintures



 Il y a des bordures, pour contenir le vide que seule peut accueillir la fermeture
- du regard.
La bouche est fermée - plus tard clôturée, par un rouge qui dépasse les lèvres : si on ne voit rien, et si on ne dit rien, on touche l'infini.
 

yeux fermés 1

yeux fermés 4
yeux fermés 3
yeux fermés 4



jeudi 18 février 2010

C'est quand même un blog de chaussures, non ?

Dans la vie je (ne) fais (pas que) des listes.
Des listes écrites, comme quand je pars en voyage ou bien quand je passe un concours :


Je passe un concours
Listes que je rédige, que je colle soigneusement sur ma porte,et que, bien sûr, je ne consulte jamais.
C'est donc un bonheur en soi.

Mais le plus souvent, ce sont des listes mentales que je fais qui portent le plus souvent sur :
- les plats que je sais faire
- les créateurs que j'aime
- mes tableaux préférés
- la marque des vestes que j'achète pour 5 euro chez Guerrisol.
Ensuite, je fais une liste de ces listes mentales sur ce blog, qui n'est pas un blog sur les listes.

Une des listes qui revient le plus souvent est la liste des chaussures que j'ai.
Le prétexte à cette liste étant souvent de savoir si j'ai bien besoin ( comme si c'était la question) d'une nouvelle paire, si oui laquelle, oui mais de quelle couleur, et autres questions d'une CRUCIALE importance.

Voici la liste :

Il y a tout d'abord les Fratelli Rossetti :



Les Fratelli Rossetti

Ce sont de sublimes bottes en cuir que j'ai eu pour 12 euro sur ebay, encore mille excuses au mec à qui je les ai achetées qui pensait sûrement faire une bien meilleure affaire que ça, et qui coûtent beaucoup plus cher en magasin (vous savez, ces vrais endroits où on peut acheter les choses neuves en direct, et pour très cher ).


Il y a ensuite ces Bill Tornade :



Les Bill Tornade


Elles sont magnifiques également, ce sont les premières chaussures que j'ai achetées qui valaient (beaucoup) plus que 80 euro, il y a FORT longtemps...et dont je dois, à mon grand regret, me séparer. Un talon est parti !
Je me souviens encore de ce magasin où j'étais rentré au lieu (pas bien) d'aller à mon exam de statistiques (pour lequel j'avais très certainement du faire une liste) et dans lequel je les avais essayées puis achetées, plein de culpabilité à l'idée de décharger ma carte bleue de beaucoup d'argent et d'avoir laissé bucher mes camarades sur leur table du z .
Je me souviens de ces mois douloureux passés à essayer de le faire à mes pieds, de détendre ce cuir décidément très stressé (normal il venait du Mexique, le voyage avait du être long), de ce brave cordonnier qui pour 3 euro les avaient enfin rendu PORTABLES.
Ah là là... nostalgie quand tu nous tiens.

Viennent ensuite (sans ordre logique bien sûr) ces Nobrand :


Les Nobrand


Très mignonnes, que j'avais trouvées rue Mouffetard et qui me font penser à ce tableau de Magritte ( qui ne fait pas du tout partie de la liste de mes tableaux préférés).


Finalement il y a ces Thierry Mugler :



Les Thierry MuglerDont je n'ai rien à dire de spécial, à part qu'elle vont bien avec les pantalons droits voir slim fit mais très certainement pas (qu'on se le dise) avec les pantalons à taille large.
Ce sont très certainement celles que j'oublie le plus quand je fais la liste mentale de mes chaussures, elles surgissent à la fin : "Hé ! et nous alors ?!".
La vendeuse m'a signalé (à quoi bon ?) le jour où je les ai achetées qu'elles existaient également avec des incursions de métal dessus. Elle voulait très certainement me frustrer pour que je revienne dans son magasin. Hé bah non !

Voici la liste finale et imagée de mes chaussures :



La liste imagée de mes chaussures






mardi 9 février 2010

Où l'on pourrait quand même croire que c'est un blog de sacs, mais aussi d'odeur.

Mon amie Ann-Louise a le plus beau sac du monde.



mon amie Ann-Louise









elle a le plus beau sac du monde



C'est un Givenchy:



C'est un Givenchy


Il est magnifique, on l'avait repéré au corner Givenchy du Bon Marché ou bien des Galeries Lafayette je ne sais plus, bref, il est magnifique.
Mais il y a plus que ça : c'est seulement le sac le plus beau du monde, mais c'est surtout celui qui sent le PLUS BON du monde.
Plus besoin d'encens ni de pschitt WC quand il est là, on ne sent que lui, une odeur extrêmement envoutante et parfois, quand elle me parle (mon amie), je ne peux pas m'empêcher de le sentir (le sac).
C'est un vice.
Si bien qu'on a eu cette conversation absurde l'autre jour.
Je lui demandais pourquoi elle ne le mettait plus, et j'ai cru qu'elle me disait "c'est parce qu'il sent trop fort" alors qu'elle me répondait "c'est parce qu'il est trop lourd". Rien à voir, en effet. Ce sac m'a envoûté, j'entends des voix. Givenchy me parle.

Pour avoir un aperçu de la conversation, cliquer sur la vidéo :


video
Une conversation absurde

lundi 8 février 2010

La preuve, ce post ne parle ni de La Roux, ni de chats, ni de sacs.

Jeudi (dans 3 jours), je passe un concours.Et un concours, ça se ?
Prépare, gagné.
Pour ça, je fais des lignes avec les différents stylos que je me suis achetés (je voulais aller chez Gibert, et puis, trop loin, trop de pluie, tant pis, le Office Depot du coin fera l'affaire).
Le stylo ne doit pas faire de pâté, aller vite, écrire bien. Ils ont dit dans la lettre de convocation, que je ne dois pas oublier le jour J ainsi que l'eau, la règle et tout ce que j'ai mis sur la liste collée à ma porte, ils ont dit que l'encre devait être bleue et foncée, de préférence.
Je m'entraîne tous les jours à écrire pour ne pas être à la traîne ! (Un concours, ça se prépare).
Et aujourd'hui, le grand choix :

Je prépare mon concours


Voici l'heureux gagnant :

J'ai choisi ce stylo

dimanche 7 février 2010

Ceci n'est pas non plus un blog de musique (ni de sac)

La Roux se prendrait-elle pour un sac ?

La chanteuse de I'm not your toy a sûrement été inspirée par ce sac pour écrire sa chanson (elle aurait donc le même que le mien) :



I'm not your toy

Ceci n'est pas un blog sur les chats.


Aujourd'hui dans mon impasse il y avait ce chat.
Tout blanc, tout roux, tout doux ( je ne le savais pas encore quand j'ai pris la photo).

Normalement dans mon impasse il y a :




des chats noirs (celui-là n'est pas très représentatif car les autres sont à poil court). Lui mangeait des feuilles et, quand il m'a vu, les a recrachées, pour la photo.

Bref, revenons à notre chat roux : je suis allé le caresser.


Il (elle ?) m'a reniflé les doigts avant, qui sentaient les spaghetti bolognaises, alors il m'a accepté.
J'ai su qu'il était doux.
Et alors, successivement, il s'est roulé par terre, a grimpé dans l'arbre, le chat noir a sifflé, le roux est resté un peu pour que je puisse le prendre en photo, puis est redescendu, je suis rentré chez moi, et j'ai créé ce blog qui n'est pas un blog sur les chats.

le chat s'étire puis

il grimpe à l'arbre quand


il aperçoit le chat noir qui siffle mais il prend la pose tout de même

et il se retrouve sur mon blog, chez moi, chez PIM, qui n'est pas un blog sur les chats.